Image
image
image
image


Conure à joue verte

Nom Latin:pyrrhura molinae
Nom Commun:conure à joue verte
Longévité:25 ans
Longueur:26 cmIncubation: 21 Jours
Distribution:Amérique du Sud

 

Captivité

Les conures à joue verte sont exceptionnelles. Il n’y a pas d’autres mots. Ces oiseaux ont un potentiel unique et lorsqu’on aura découvert toutes leurs qualités, il n’y aura pas assez d’éleveurs pour les élever. Elles sont douces, peu exigeantes, curieuses, gentilles, affectueuses, extrêmement intelligentes. Elles sont loyales et stables en caractère.


Mais si vous n’êtes pas disponible, les conures à joue verte sont aussi capables d’indépendance, en jouant pendant des heures seules dans leur cage. Elles continueront d’ailleurs de faire les clowns en se pendant au toit de la cage, en s’allongeant sur le dos pour jouer avec leurs pattes, ou en s’attaquant à un jouet.
Ces oiseaux sont incroyablement malins. Les dresser au rappel peut prendre quelques heures à peine, ils semblent tout comprendre immédiatement de façon assez stupéfiante.
Généralement, ils s’adaptent très facilement à un nouvel environnement, et s’entendent bien avec tous les membres de la famille. Et même si un humain favori est choisi, cela se fera sans exclusivité aucune, ce qui est très agréable pour le reste de la famille.

Mâchouiller du bois ou autres jouets est une activité indispensable pour ces oiseaux actifs. Les jouets et tout autre objet (cartons, bois pas trop dur, etc) sont indispensables.

Leur voix est très agréable, très douce, voire assez grave. Le bruit n’est donc pas à craindre, même en cas de crise d’excitation !

Les conures joue verte ont une véritable passion pour la douche, et sont capables de prendre un bain absolument dans n’importe quel récipient. Eau à volonté, donc, quel que soit le temps !

Ces petits perroquets sont très curieux. A tel point qu’ils chercheront en permanence à comprendre ce que vous faites. Si vous les laissez en liberté (surveillée), ce qui est absolument possible avec ces oiseaux peu destructeurs, vous constaterez qu’ils vous suivront partout. Ils observeront scrupuleusement vos faits et gestes. S’ils décident d’avoir une caresse, ils se poseront sur votre main et vous adresseront la parole dans leur drôle de langage.
Leur plus grand bonheur consistera à se lover dans le creux de votre bras, à se faufiler dans votre manche, ou à faire une sieste dans votre cou. Ils peuvent passer des heures, accrochés comme ils peuvent à votre pull, votre manche, ou coincé dans une poche. C’est très étonnant et absolument merveilleux. Bref, ces oiseaux aiment être cajolés, c’est le moins que l’on puisse dire.

Les joue verte ne sont pas considérés comme de bons parleurs, même si certains individus semblent capables d’apprendre un vocabulaire large. En revanche, la majorité d’entre eux développe un langage bien particulier, fait de gazouillements, de chuintements, de mots incompréhensibles ! C’est très savoureux.

Pas d’exigence particulière, les joue verte sont très rustiques, robustes et faciles à garder.
Donnez-leur une cage proportionnellement assez grande, ce sont des oiseaux très actifs et très explorateurs.
Autre particularité, ces oiseaux dorment toutes les nuits dans leur nid et il est utile de leur installer une petite tente dans leur cage.

Pour toutes les familles nombreuses ou pas, habitant dans un appartement ou non, peuvent accueillir cet incroyable oiseau de compagnie. Si adorable et si facile à garder qu’il peut faire un très bon premier oiseau. Et peut être même, sous surveillance, un premier oiseau pour un enfant. Ce petit perroquet à part entière est une perfection, nous n’avons pas peur de le dire.

Identification

Cet oiseau mesure environ 26 cm. Son plumage présente une prédominance verte, en particulier les joues d'où un des noms attribués à cette espèce. Sa poitrine arbore des écailles caractéristiques de couleur brun foncé et doré clair. Le front, la calotte, la nuque, le bec et les pattes sont noirs. Les rémiges sont bleues et la queue rouge. Les cercles oculaires sont blancs et les iris marron.
Sous-espèces : La Conure de Molina est subdivisée en cinq sous-espèces très proches se différenciant par l'étendue plus ou moins importante des écailles, par une coloration verte plus ou moins intense et par leur distribution :

  • Pyrrhura molinae molinae dans les forêts primaires de l'est de la Bolivie ;
  • Pyrrhura molinae phoenicura dans le centre-ouest du Mato Grosso au Brésil et dans le nord-est de la Bolivie ;
  • Pyrrhura molinae sordida (la forme hypoxantha existe à l'état naturel au sein de cette sous-espèce) dans le sud-est du Mato Grosso ;
  • Pyrrhura molinae restricta dans les régions de Palmaito et de Chiquitos en Bolivie ;
  • Pyrrhura molinae australis dans le nord-est de l'Argentine

Chant

De façon générale les Conures du genre Pyrrhura sont peut-être moins colorés que ceux du genre Aratinga mais ils ont un cri moins puissent que ses dernier.

Habitat

C’est un oiseau de forêt qui affectionne les zones denses en végétation et vit sur les cimes des arbres. Son aire de répartition se situe dans le centre de l’Amérique du Sud. Il se déplace en groupes d’une vingtaine d’individus. Sa présence a été détectée à près de 2900 m, mais il est possible qu’il monte à des altitudes plus élevées.

Nidification

Il nidifie de février à mai dans le creux d’un arbre à une hauteur de 5 à 7 m du sol. Elle pond de 5 à 6 œufs l’incubation dure 24 jours et les petits s’envolent vers 7 à 8 semaines. En captivité elle n’a pas de saison de reproduction.

Régime

Plus de détail

Protection / Menaces

Il ne démonte pas de menaces majeur.

 

 

 




Contact us | View site map


image


image
image